Intervention post-événement critique (IPEC) –  Mise à jour pour les pairs aidants déjà formés

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 10 Juin. 2020
9:00 AM - 4:00 PM

Emplacement

Catégorie(s)


Le contexte

Depuis quelques années, plusieurs CISSS et CIUSSS ont déployé le programme « Intervention post-événement critique » développé par le SQETGC à partir des travaux de Jeffrey T. Mitchell (2003).  Cette démarche vise à offrir divers services aux employés impliqués dans des événements susceptibles d’entrainer chez eux des réactions significatives de stress aigu (psychologiques ou physiques) et pour lesquels un soutien est souhaité.

Parmi les services prévus dans le programme, le désamorçage (ou defusing) est offert par des pairs spécialement formés à cette fin dans l’établissement au moment du déploiement.  La présente formation vise à rafraîchir les connaissances et les compétences des aidants IPEC en place dans les établissements où le programme est disponible depuis plusieurs années.

La description

Cette formation d’une journée se divise comme suit :

  • deux heures de retour sur les notions vues dans la formation initiale;
  • trois heures de jeux de rôle;
  • une heure d’échanges sur les situations particulières ou difficultés rencontrées dans le cadre du rôle d’aidant IPEC (coaching de groupe).

Le tout sera orienté vers les besoins spécifiques des participants, tels que révélés par un questionnaire préalable envoyé à chacun dans les semaines précédant la formation.

Les objectifs

  • Mettre à jour ses connaissances sur la nature du programme IPEC et ses objectifs.
  • Revoir les notions de désamorçage (defusing), de debriefing psychologique et de debriefing
  • Se réapproprier le rôle d’aidant IPEC et consolider les habiletés requises pour l’exercer.

Le public cible

La formation s’adresse aux aidants IPEC déjà formés dans les CISSS et les CIUSSS où le programme IPEC est implanté.  Ils doivent être volontaires pour poursuivre dans le rôle d’aidant IPEC auprès de leurs pairs et voir leur demande endossée par leur coordonnateur TGC.

Le formateur

MaximeMaxime Paquet est détenteur d’un doctorat en psychologie (intervention et recherche) de l’Université du Québec à Trois-Rivières, et est actuellement professeur adjoint en psychologie du travail et des organisations à l’Université de Montréal. Son parcours à titre de professionnel de recherche dans le réseau de la santé québécois, notamment en tant qu’APPR au SQETGC l’a amené à développer une expertise en évaluation et en développement organisationnel, en méthodologies de recherche et en psychométrie.

Ses intérêts actuels portent principalement sur l’évaluation et le développement des organisations (climat de travail, reconnaissance au travail), ainsi que l’accompagnement dans les milieux organisés par l’entremise du codéveloppement professionnel. À titre d’expert-conseil au SQETGC, il agit comme formateur (Équilibre en situation de TGC, IPEC) et contribue à  l’implantation du programme IPEC dans les organisations.

Responsable des jeux de rôle : Joe Bocan

La date

  • La mise à jour sera offerte à Montréal, le 10 juin 2020, de 9 h à 16 h.
  • Le lieu exact de l’activité sera communiqué aux participants dans la confirmation d’inscription envoyée par courriel dans les semaines précédant la formation.

Les coûts

  • Aucun déboursé n’est requis, conformément à l’entente de financement du SQETGC.

L’inscription

Le coordonnateur TGC de chaque établissement où le programme IPEC est implanté est responsable d’inscrire les personnes autorisées par lui en remplissant le formulaire reçu du SQETGC autant de fois que nécessaire, et de le renvoyer par courriel à Sophie Choquette avant le 15 mai 2020.

Veuillez noter que les places sont limitées. Le SQETGC se réserve le droit de favoriser la participation d’un maximum d’établissements en restreignant le nombre d’inscriptions d’un même CISSS ou CIUSSS.  Les établissements ayant de grands besoins pourront accueillir les formateurs du SQETGC dans le cadre d’une formation sur mesure.

De plus, la confirmation des inscriptions est conditionnelle à ce que le coordonnateur TGC de l’établissement et l’agente de formation du SQETGC procèdent à un « bilan de santé » du déploiement du programme IPEC dans l’établissement.

Des questions?

N’hésitez pas à communiquer avec Sophie Choquette, agente à la formation au SQETGC

 
Québec

© Gouvernement du Québec, 2018