Les troubles graves du comportement dans la perspective du traumatisme – FORMATION À DISTANCE

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 11 Oct. 2018
9:00 AM - 12:00 PM

Emplacement

Catégorie(s)


La formation se tiendra à distance les 11 et 18 octobre 2018 de 9 h à midi.

Contexte, description et objectifs

Le contexte

L’analyse multimodale a permis de faire de grandes percées dans le traitement des troubles graves du comportement (TGC). L’identification des causes externes et internes du TGC, tant celles qui entrent en jeu avant que le comportement ne se produise que celles qui surviennent après, permet de rejoindre une grande diversité de cas particuliers. Un groupe de personnes présente cependant encore des défis importants, puisqu’elles ne répondent pas aux conséquences de leur comportement, qu’elles soient positives ou négatives. Il existe souvent un écart important entre leurs compétences « à froid » et celles qu’elles utilisent réellement lorsque ça chauffe, c’est-à-dire lorsque l’émotion est intense.

La description

Cette formation exposera les traces profondes qu’un traumatisme psychologique laisse dans le cerveau humain. Elle permettra de comprendre pourquoi, dans une situation stressante, quelqu’un cesse de recourir aux comportements les plus appropriés, à ceux qui ont le plus de chances d’être renforcés, pour s’en remettre à une gamme primaire (agresser, fuir, figer) qui, pourtant, ne lui procure que des ennuis et des souffrances. C’est le phénomène de dysrégulation émotive et comportementale.

Une fois que les participants auront acquis une compréhension de la dysrégulation émotive et comportementale, la deuxième partie de la formation leur permettra d’explorer plusieurs stratégies préventives et de traitement éprouvées auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

Les objectifs

Après avoir assisté à cette formation, les participants pourront :

  • analyser les expériences traumatiques de la personne de façon à éclairer le rôle de certains facteurs contextuels du TGC;
  • critiquer des stratégies préventives (aménagements préventifs, prévention active) et des dispositifs de service dans la perspective du traumatisme;
  • identifier trois stratégies préventives et de traitement de la dysrégulation dans des situations quotidiennes

Le public cible

Cette formation est destinée aux éducateurs, psychoéducateurs, spécialistes en activités cliniques et psychologues qui suivent actuellement un usager ayant possiblement subi un ou des traumatismes ou qui démontre des signes de traumatisme ou de dysrégulation affective.  La participation « en équipe autour d’un même usager » est une formule très fructueuse.

Le formateur

André Lapointe, expert-conseilPsychologue depuis plus de 25 ans, André Lapointe a toujours travaillé auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle et des troubles du comportement.

Consultant depuis 1989, il a acquis une bonne expérience de la planification régionale de services ainsi que de la gestion de projets cliniques. Il a notamment dirigé un projet de désinstitutionnalisation de personnes ayant une déficience intellectuelle et des troubles de santé mentale, appuyé une équipe d’intervention sur les troubles graves du comportement (TGC) en déficience physique et, plus récemment, assuré la coordination du Consortium de services pour les personnes ayant des TGC, précurseur du PREM-TGC. Dans l’équipe de consultants du SQETGC, M. Lapointe partage son temps entre des activités de formation, de consultation clinique et de recherche/développement.

Clinicien reconnu, il est régulièrement invité à présenter ses travaux dans le cadre de conférences et de colloques internationaux (AAMR, NADD Europe, NADD…). Il a participé en 2006 à la rédaction d’un ouvrage sur les standards de pratique en TGC : « Practice Guidelines for Diagnostic, Treatment and Related Support Services for Persons with Developmental Disabilities and Serious Behavioral Problems » (NADD Press, 2006).

Le format

À travers l’application Adobe Connect, cette formation sera proposée à distance, en deux blocs d’une demi-journée.

Bloc 1 Jeudi 11 octobre 2018 9 h à midi
Bloc 2 Jeudi 18 octobre 2018 9 h à midi

Les participants doivent prévoir quelques heures entre les deux rencontres pour répertorier et analyser les expériences traumatiques d’un usager qu’ils connaissent. Cet exercice fait partie intégrante de la formation.

 L’intérêt et la pertinence des formations à distance sont grandement améliorés par l’engagement actif des participants en posant des questions ou en partageant des expériences cliniques.

L’inscription

Le coordonnateur en TGC de chaque établissement est responsable d’inscrire jusqu’à trois sites en remplissant le formulaire envoyé par courriel autant de fois que nécessaire, et de le renvoyer par courriel à Sophie Choquette avant le 28 septembre 2018.

Des questions?

N’hésitez pas à communiquer avec Sophie Choquette, agente à la formation au SQETGC

Téléphone : 514 873-2104

Courriel : sophie.choquette.sqetgc@ssss.gouv.qc.ca

 
Québec

© Gouvernement du Québec, 2018