Les troubles neurologiques et les troubles graves du comportement chez une clientèle ayant une DI

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 19 Nov. 2018
8:30 AM - 4:00 PM

Emplacement

Catégorie(s)


La formation sera donnée à Montréal, le 19 novembre 2018 entre 8 h 30 et 16 h.

Contexte, description et objectifs

Le contexte

De nombreuses personnes ayant une déficience intellectuelle ont aussi un diagnostic d’épilepsie (selon les études, la proportion varie de 35 à 50 %) et ce diagnostic peut parfois prendre l’apparence d’un trouble du comportement. De plus, avec le vieillissement de la population, les personnes présentant une DI sont à risque de développer une démence, parfois même avant 65 ans.  Or, avec la démence, viennent parfois des troubles du comportement, troubles qui peuvent parfois aller jusqu’à l’agression. Enfin, il arrive que des troubles du comportement soient aussi présents chez les personnes ayant le syndrome Gilles de la Tourette.  Ceux-ci sont alors surtout reliés à l’anxiété et aux tics, aux troubles obsessifs compulsifs (TOC) et trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

La description

À l’aide d’études de cas et de vidéos, cette formation abordera plusieurs troubles neurologiques, tels que l’épilepsie, la démence et le syndrome Gilles de la Tourette en comorbidité avec les troubles du comportement chez les personnes ayant une DI.

Les objectifs

Après avoir suivi cette formation, les participants seront en mesure :

  • d’établir un lien entre certains syndromes génétiques et les troubles neurologiques;
  • d’utiliser des outils pour l’observation de l’épilepsie et le dépistage de la démence, chez les personnes ayant une DI;
  • d’utiliser des outils pour la surveillance des tics, des troubles obsessifs compulsifs et du TDAH chez les personnes ayant le syndrome de Gilles de la Tourette;
  • d’identifier, pour chacun des trois principaux diagnostics abordés (l’épilepsie, la démence et le syndrome Gilles de la Tourette), au moins une stratégie d’intervention pour les personnes ayant un trouble neurologique, une DI et un TGC.

Le public cible

Cette formation est destinée aux intervenants et aux professionnels travaillant auprès d’une clientèle présentant DI.

La formatrice

Theresa BrodaInfirmière dans le domaine de la DI et des TSA depuis 1993, madame Broda donne régulièrement des conférences au Canada et aux États-Unis. Elle travaille actuellement comme infirmière praticienne et consultante pour des personnes ayant une DI ou un TSA ainsi que des troubles du comportement (Solution-s à Ottawa et SQETGC à Montréal).  Elle a également agi par le passé à titre de consultante au PREM-TGC et au CEMTGC.

Professeure au programme en soins infirmiers de l’Université McGill depuis 2009, elle a été la première infirmière du Québec à obtenir un agrément de la Developmental Disabilities Nurses Association (www.ddna.org), association dont elle est une des anciennes présidentes.

Membre du comité de rédaction de l’International Journal of Nursing in Intellectual and Developmental Disabilities, elle a récemment participé à la révision des Canadian Consensus Guidelines for Primary Health Care of Adults with Developmental Disabilities, originellement publiées en mai 2011. Elle est aussi coauteure de deux articles dans une nouvelle édition spéciale du Journal des médecins de famille du Canada (Canadian Family Physician), sur les soins primaires chez les personnes ayant une DI.

Informations pratiques

La date

La formation sera donnée à Montréal, le 19 novembre 2018 entre 8 h 30 et 16 h.

Le lieu exact de l’activité sera communiqué aux participants dans la confirmation d’inscription envoyée par courriel dans les semaines précédant la formation.

Les coûts

Pour les employés des CISSS et des CIUSSS, aucun déboursé n’est requis, conformément à l’entente de financement du SQETGC.

Les autres participants recevront une facture de 125 $ (plus taxes) dans les semaines précédant la formation.

L’inscription

Pour s’inscrire, il suffit de remplir le formulaire apparaissant plus bas au plus tard le 2 novembre 2018.

Des questions?

N’hésitez pas à communiquer avec Sophie Choquette, agente à la formation au SQETGC

 
Québec

© Gouvernement du Québec, 2018