Mesures réactives de désescalade dans la prévention active

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 30 Mar. 2017 au 31 Mar. 2017
8:30 AM - 4:00 PM

Emplacement

Catégorie(s)


Cette formation se tiendra à Montréal les 30 et 31 mars 2017 entre 8 h 30 et 16 h.

Le contexte

Dans la perspective du soutien comportemental positif de LaVigna et Willis (2012), les mesures de désescalade sont essentielles pour éviter le recours aux mesures de contrôle. Nos travaux sur la régulation comportementale et émotionnelle nous ont amenés à considérer l’utilisation des différentes mesures de désescalade mentionnées dans les écrits cliniques et scientifiques dans une perspective évolutive et de développement d’habiletés alternatives aux troubles du comportement. Elles peuvent ainsi être insérées progressivement dans le plan d’action multimodal d’une personne manifestant des troubles graves du comportement (TGC), dans la fiche de prévention active, mais aussi dans la phase de réadaptation ou de traitement pour en augmenter l’efficacité.

La description

La première journée de formation visera à sensibiliser les participants aux concepts sous-jacents à cette nouvelle stratégie de réadaptation et de traitement multimodale et à les amener à en comprendre le fonctionnement clinique ainsi que les diverses applications.

La deuxième journée permettra à chacun des participants de faire une démarche plus concrète avec cette nouvelle stratégie et les nombreuses procédures associées, avec une histoire de cas réelle et sur la base d’une fiche de prévention active d’un de ses usagers. Des travaux en sous-groupes stimuleront la créativité des participants dans la réalisation de plusieurs scénarios de traitement et d’évolution des mesures de prévention active.

Les objectifs

  • Sensibiliser les participants au rôle et aux caractéristiques essentielles des mesures de désescalade dans la prévention active de l’analyse et de l’intervention multimodales pour les personnes présentant des TGC
  • Connaître et pratiquer en sous-groupes les principes d’élaboration d’une fiche de prévention active de premier niveau et des différentes procédures de désescalade pouvant être insérées progressivement.
  • Sensibiliser les participants aux concepts et modalités de raffinement des stratégies de prévention active et des principaux traitements (mesures de désescalade) pouvant être associés (fiche de prévention active de second et de troisième niveau).

Le public cible

Cette formation s’adresse aux psychologues, psychoéducateurs, superviseurs cliniques et éducateurs œuvrant auprès de personnes ayant une déficience intellectuelle  ou un trouble du spectre de l’autisme.

Guy Sabourin, expert-conseilLe formateur :Guy Sabourin, Ph.D.

Psychologue depuis 1979, Guy Sabourin est titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Université du Québec à Montréal (2004).

M. Sabourin a d’abord œuvré six ans en psychiatrie avant de poursuivre dans le domaine de la réadaptation en déficience intellectuelle. Il a occupé divers postes de cadre conseil ou de gestionnaire dans le réseau de la santé et des services sociaux et a également été psychologue consultant en pratique privée dans les années 1990. Il s’est spécialisé dans l’évaluation et l’intervention auprès de personnes ayant une DI et des troubles de santé mentale ou des troubles graves du comportement (TGC).

Il a développé divers outils d’évaluation des troubles du comportement et de motivation des personnes ayant une DI et d’identification des troubles neuropsychologiques présents chez cette clientèle.

Nommé directeur du développement, de l’évaluation et de la recherche du Centre Miriam en 2000, il a, à ce titre, dirigé le Programme régional d’expertise multidisciplinaire en troubles graves du comportement (PREM-TGC). Il fut également le directeur du Centre d’expertise de Montréal en troubles graves du comportement (centre qui a succédé au PREM-TGC en avril 2006).

Jusqu’en octobre 2011, il était également été le directeur du Service québécois d’expertise en troubles graves du comportement (SQETGC) depuis sa création en janvier 2008.  Il agit maintenant à titre d’expert-conseil.

 Les dates

La formation sera donnée à Montréal, les 30 et 31 mars 2017 entre 8 h 30 et 16 h.

Le lieu exact de l’activité sera communiqué aux participants dans la confirmation d’inscription envoyée par courriel dans les semaines précédant la formation.

L’inscription

Pour s’inscrire, il suffit de remplir le formulaire suivant.