Colloques passés

Colloque 2011 : Les troubles graves de la sexualité

Le premier jour ont eu lieu deux conférences. La première, animée par Mme Carole Boucher et Yves Claveau, traitait des troubles graves de la sexualité chez les personnes ayant une déficience intellectuelle. La seconde, dirigée par Mme Isabelle Hénault, Ph. D., portait sur les troubles graves de la sexualité chez les personnes ayant un trouble envahissant du développement avec ou sans DI.
Le lendemain, plus de 15 ateliers ont été proposés aux participants.

Nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont contribué à faire de ce colloque une réussite!

Vous trouverez ci-après la liste des ateliers mis en place lors de la deuxième journée.

A1 | L’intégration communautaire d’une personne présentant le syndrome Prader-Willi et des TGC, animé par Béatrice Guay et Jean-Marc Bellavance du CSSS de Charlevoix.

A2 | Les enjeux de la multiculturalité dans l’offre de services d’adaptation/réadaptation, animé par Alba Carolina Lara et Marie-Christine Morin du CRDI Montérégie-Est.

A3 | Cadre de référence en regard de la vie affective, amoureuse et sexuelle des personnes hospitalisées au programme psychiatrie en déficience intellectuelle de HLHL, animé par Lyne Taillefer, Lucie Langlois, Céline Pommier et Marie-Josée Prévost de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

A4 | Le Positive Behavior Support : pour une approche préventive des comportements problématiques, animé par Lucien Labbé, M.A., consultant et expert-conseil au SQETGC.

B1 | Réflexion sur la gamme de services à offrir en CRDITED pour les usagers présentant un trouble grave du comportement et leurs proches, animé par Sophie Méthot du Centre du Florès, et André Lapointe, consultant et expert-conseil au SQETGC.

B2 | EDI (Échelle de douleur et de l’inconfort) et ECPP (Échelle de croyance face au potentiel de la personne), animé par Jean-Sébastien Ross et David Cantin du CRDITED du Bas-Saint-Laurent.

B3 | Dans une situation problématique complexe, le travail en équipe réseau offre une meilleure garantie de succès…, animé par Johanne Boudreau du CRDITED du CSSS des Îles, et par Lucien Labbé, M.A., consultant et expert-conseil au SQETGC.

B4 | Soins primaires aux adultes ayant une déficience développementale (Lignes directrices consensuelles canadiennes), animé par Terry Broda, B. Sc. Inf., RN, NP-PHC, CDDN.

C1 | Explication de la démarche de l’analyse multimodale dans un cas clinique, animé par Caroline Viau et Chantal Girard des Services de Réadaptation du Sud-Ouest et du Renfort.

C2 | De l’application de mesures de contrôle à l’exercice de l’autocontrôle, animé par Pierre Senécal, Julie Galarneau, Mélanie Pilote et Philippe Thomassin du CRDI de Québec.

C3 | Le processus de supervision en regard des TGC, animé par André Soulières, M.A., consultant, expert-conseil au SQETGC.

D1 | Modèle d’intervention auprès des jeunes ayant une déficience intellectuelle légère et un trouble de la conduite, animé par Marie-Claude Sylvain, Alba Carolina Lara et Laurence Pérusse-Tardif du CRDI Montérégie-Est.

D2 | Diminution d’une mesure de contrôle : quand la mobilisation d’une équipe redonne non pas un, mais deux sens à la vie, animé par Julie Bouchard, Marie-Ève Gauthier et Marc-Antoine Germain du CRDITED Estrie.

D3 | Le suivi des interventions en troubles graves du comportement : cinq ans d’expérimentation, animé par André Lapointe, consultant et expert-conseil au SQETGC.

Colloque 2010 : Attachement et troubles du comportement

Lors de la première journée, M. Carlo Schuengel, Ph. D., et Mme Paula Sterkenberg, Ph. D. (Pays-Bas) sont venus présenter les résultats de leurs travaux sur l’attachement et les troubles du comportement, notamment chez les personnes présentant une DI. La deuxième journée, les participants ont pu choisir parmi les 15 ateliers (dont 14 provenant des intervenants des différents CRDITED du Québec) proposés.

Un grand merci à tous les présentateurs qui ont participé à la réussite de ce colloque!

Vous trouverez ci-après la liste des ateliers.

A1-B1 | Thérapie intégrative de l’attachement et du comportement, animé par Paula Sterkenburg, Ph. D., et Carlo Schuengel, Ph. D.

A2 | Le travail d’équipe en TGC : la carte gagnante d’un service!, animé par le CRDITED du Bas Saint-Laurent.

A3 | Le soutien offert à une enfant non-verbale présentant des comportements d’automutilation sévères : évaluation, intervention et concertation, animé par CRDI de l’Abitibi Témiscaminque, le Centre Clair Foyer, et par le SQETGC.

A4 | Présentation du Programme Alternative Jeunesse et Projet Pédagogique, animé par le Centre du Florès.

B2 | Analyse et intervention multimodales auprès des familles naturelles, , animé par les Services de réadaptation L’Intégrale.

B3 | Illustration d’une action préventive en TGC transdisciplinaire et inter-établissements positive!, animé par le CRDI Gabrielle-Major.

B4 | Groupe de gestion des émotions : expérience d’un construit, animé par le Pavillon du Parc.

C1 | Implantation de nouvelles pratiques cliniques visant les TGC dans le secteur des milieux de vie spécialisés (RAC), animé par le CRDI Montérégie Est, et par le SQETGC.

C2 | L’éducateur-support en TGC, animé par le CRDITED du Bas-Saint-Laurent.

C3 | L’implication des parents et des partenaires aux rencontres de monitoring pour nos usagers ayant des TGC : qu’avons nous appris après deux ans? Quelques pistes de réflexion, animé par le Centre du Florès.

C4 | Étude de cas : description étape par étape de l’enseignement d’habiletés de communication, animé par le Centre Miriam.

D1 | Pourquoi tu lances? Présentation d’une analyse fonctionnelle expérimentale payante, animé par le Centre du Florès.

D2 | L’apport de la matériathèque au soutien clinique de l’usager, animé par le CRDI Gabrielle-Major.

D3 | Un programme d’activités contributives et valorisantes qui augmentent la qualité de vie de la clientèle du service spécialisé en TGC de St-Placide, animé par le CSSS Charlevoix.

D4 | Tout seul on va plus vite, mais en équipe on va plus loin!, animé par le CRDI Chaudière-Appalaches.

Colloque 2009 : Crises, agressions et automutilation 

Vous trouverez ci-après la liste des ateliers.

A1 | Le trouble obsessif-compulsif et les TGC chez les autistes, animé par Travis Thompson de l’Université du Minnesota.

A2 | Une collaboration entre les réseaux de la déficience intellectuelle et de la santé mentale… Oui! C’est possible, animé par Nadine Francoeur et Josée Carbonneau du Centre de réadaptation de la Gaspésie.

B1 | La Maison Lily-Butters : bilan après un an de service, animé par Julie Bouchard et Marie Michèle Grenier du CRDI Montérégie-Est.

C1 | Travailler avec des adolescents ayant des traits de personnalité limite et une déficience intellectuelle, animé par Shari Joseph et Annie Sapin-Leduc du Centre Miriam.

C2 | Élimination d’une mesure de contrôle : plan d’action utilisé auprès d’une adolescente, animé par Stéphanie Galipeau, Nathalie Chouinard et Caroline Pineault du CRDITED Estrie.

C3 | Le Service de soutien à la réadaptation et à la qualité de vie du Programme DI, animé par Pierre Bernier et Mario Turcotte de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

C4 | L’appartement, un choix possible en TGC, animé par David Cantin, Jacques Michaud et Nancy Lebel du CRDITED du Bas-Saint-Laurent.

C5 | Le partenariat entre deux établissements pour l’intégration d’une personne présentant un TGC : une initiative gagnante!, animé par Bernard Tremblay et Charles Bouchard du CSSS de Charlevoix, et par Michelle Grégoire et Sylvain Boucher du CRDITED de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

D1 | L’implication des familles lors des rencontres de monitoring : succès et défis, animé par Sophie Méthot et Monique Bélisle du Centre du Florès.

D2 | Le « plan de transition », un outil indispensable pour une action planifiée et des conditions gagnantes, animé par Mylène Gagné et Véronique Longtin des Services de réadaptation L’Intégrale, et par André Lapointe et André Soulières du SQETGC.

D3 | Programme d’intervention et d’assistance pour les personnes présentant des troubles du comportement, animé par Luc Corbeil, Geneviève Hamel, Véronique Chapados et Guillaume Robindu CRDITED de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

D4 | Le parcours surprenant de Marie : pourquoi et comment, animé par Daniel Morin et Julie Théroux du CRDI Gabrielle-Major.

D5 | La qualité de vie, oui, j’y crois et j’y tiens!, animé par Caroline Hamel, Annie Deslauriers et Marlène Cournoyer du CRDITED Estrie.

D6 | L’histoire de Lee : une intégration à partager, animé par Céline Ouellet, Yuliza Melgar et Jacques Paradis du CRDI Gabrielle-Major.

Colloque 2008 : Les standards de pratique en TGC

Conférences du 27 novembre 2008

Pourquoi et comment actualiser les nouveaux standards de pratique en TGC?, animée par Guy Sabourin, Ph. D., André Lapointe, Ph. D., et André Soulières, M.A. (CEMTGC, aujourd’hui SQETGC).

Évaluation et intervention en TGC : une nouvelle compréhension et de nouvelles perspectives d’intervention, animée par Guy Sabourin, Ph. D. (CEMTGC, aujourd’hui SQETGC).

Ateliers du 28 novembre 2008

A1 | L’équipe mobile d’intervention (ÉMI) : un soutien dans la prévention active, animé par Pierre Boudreault et Pierre Senécal du CRDI de Québec.

A2 | Un requestionnement en profondeur des méthodes d’intervention auprès d’une personne présentant des TGC : présentation d’une expérience vécue, animé par Bernard Tremblay, Alain Castaignède, Jean-Marc Tremblay du CSSS de Charlevoix, et par André Soulières du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

A3 | La désinstitutionalisation de la personne ayant à la fois une DI, un problème de santé mentale et des TGC : où se situe la famille?, animé par Marie-France Racine-Gagné et Katherine Hauenherm de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

A4-D4 | Échelle d’évaluation de la gravité des troubles du comportement, animé par Guy Sabourin, Ph. D., du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

B1 | Une batterie neuropsychologique en DI : premiers résultats et indications cliniques en troubles du comportement, animé par Guy Sabourin, Ph. D., du CEMTGC, et Pierre Senécal, D. Ps., du CRDI de Québec.

B2 | Le rôle des professionnels dans les équipes interdisciplinaires, animé par André Soulières et André Lapointe du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

B3 | Service d’adaptation-réadaptation à caractère pédagogique en milieu résidentiel : projet pilote de soutien spécialisé, animé par Yves Lardon et Marie-Claude Bérubé du Centre du Florès.

B4 | Présentation d’une étude de cas plan d’intervention utilisé dans un cas de TGC accompagné du syndrome de Prader-Willi, animé par Jennifer Saint-Roch, Dalhia Waisgrus et Annie Sapin Leduc du Centre Miriam.

C1 | La résidence pour TGC de Saint-Placide : la fin d’une époque le début d’une nouvelle ère, animé par Isabelle Guay, Roger Brassard et Michel Léveillé du CSSS de Charlevoix.

C2 | Je suis aveugle… Je suis pas capable!, animé par Pierre Bernier de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

C3 | Le projet Créer des liens : une ressources virtuelle pour enseignants, professionnels et familles d’élèves ayant des troubles du développement, animé par Kim Cornish et Lynda-Simone Rochester de l’Université McGill.

C4 | Doit-on le retirer de son milieu?, animé par Geneviève Deschênes et Mona Labillois du Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord.

D1 | Équipe d’intervention rapide et Monitoring : bilan après un an d’intervention, animé par Étienne Campeau, Évelyne Marchildon et Mylène Gagné des Services de réadaptation L’Intégrale.

D2 | Soutien aux personnes : partenariat et collaboration, animé par André Soulières du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

D3 | Projet Qualité de vie, animé par Nancy Larose, Marianne Nadeau et Caroline Pineault du Regroupement CNDE-Dixville.

Colloque 2007 : Douleur et TGC

Lors de la première journée, divers conférenciers internationaux ont abordé la problématique de la douleur (l’identifier, la mesurer et intervenir) chez les personnes DI-TED présentant un trouble du comportement.

Conférences :

Douleur et troubles du comportement en DI-TED : État des connaissances scientifiques, animée par Frank Symons, Ph. D. de l’Université du Minnesota.

Faire les premiers pas : évaluer la douleur des personnes DI-TED, animée par Lynn M. Breau, Ph. D., R. Psych. de l’Université Dalhousie et du Centre de santé IWK.

Causes de la douleur, interventions pharmacologiques et effets sur les TGC, animée par Dr Aimé Ravel, M.D. de l’Institut Jérôme Lejeune (Paris).

La seconde journée a laissé place à la présentation, par des professionnels québécois, des travaux relatifs aux TGC en cours dans leur région/établissement. Vous trouverez ci-après la plupart des ateliers :

A1 | Monitoring des comportements d’agressivité dans les ressources à assistance continue, animé par Daniel Morin et Louise Soucy du CRDITED Gabrielle-Major.

A2 | L’échelle d’évaluation de la gravité des comportements problématiques, animé par Guy Sabourin, Ph. D. du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

A3 | Une intervention qui vaut 1000 mots, animé par Isabelle Caron et Pénélope Côté des Services de réadaptation L’Intégrale.

A4 | Un modèle de dispensation de services, animé par Guy Marchand et Alain Sauvé du Centre de réadaptation La Myriade.

B1 | Services de soutien aux personnes présentant des troubles du comportement, animé par Martin Bigras, Louise Bouchard et Chantal Prince du CSDI Mauricie – Centre-du-Québec (aujourd’hui CRDITED de la Mauricie et du Centre-du-Québec – Institut universitaire).

B2 | L’évaluation de la dangerosité dans un contexte communautaire : une démarche clinique en développement, animé par Jacques Bellavance du CRDITED Gabrielle-Major.

B3 | L’équipe du double diagnostic : DI et troubles de santé mentale, animé par Béatrice Guay, Bernard Tremblay, Dre Jasmine Robert, Guy Corbeil, Carole Gagnon et Louise Gosselin du CSSS de Charlevoix.

B4 | L’organisation des services résidentiels auprès des personnes présentant un TGC : un défi de taille, animé par Véronique Longtin, Laëtitia Baconnais, Sébastien Larochelle et Linda Colette des Services de réadaptation L’Intégrale.

B5 | Amour, vie de couple, sexualité, DI, trouble psychiatrique et TGC : un cocktail explosif?, animé par Marie-Josée Prévost, Marie-France Racine-Gagné, Ghyslaine Dagenais et Fatiha Oualdelbaker de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

C1 | Expérimentation d’une grille de dépistage des trouble de la personnalité chez les personnes présentant une DI, animé par Jocelyne Kéroack, Diane Noël, Gaëtan Tremblay et Louise Soucy de l’Hôpital Rivière-des-Prairies, du Centre de réadaptation La Myriade et du CRDITED Gabrielle-Major.

C2 | Projet de monitoring : processus de mise en œuvre, animé par Jennifer St-roch, Réal Landry et Marisa Mastrocola du Centre Miriam.

C3 | Organisation des services TGC au Centre de réadaptation Lisette-Dupras, animé par Isabelle Théroux et Martine Michaud du Centre de réadaptation Lisette-Dupras.

C4 | On dit que l’habit ne fait pas le moine… Gaston… fait-il exception?, animé par (Jacynthe Lebel et Francine Giroux du CNDE-Dixville.

D1 | Pénibilité et variabilité cardiaque comme marqueur de la souffrance psychiatrique, animé par Michel Caouette de l’Hôpital Rivière-des-Prairies.

D2 | La nouvelle offre de service aux personnes DI-TED à l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, animé par Marie-Josée Prévost et Céline Pommier de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

D3 | L’équipe d’intervention rapide, animé par Jean Demers, Hélène Desrosiers et Étienne Campeau des Services de réadaptation L’Intégrale.

D4 | La mesure de l’état des pratiques en TGC, animé par André Lapointe du CEMTGC (aujourd’hui SQETGC).

Colloques